Home

Modern Horizons began as a conference in 2011 and has since evolved into a multiform project centred around a journal, with annual conferences, long-form dialogues, and cultural reviews. Through patient consideration of a variety of ideas and artistic works, Modern Horizons addresses the endlessly open question of what is meaningful in how we live. The name ‘Modern Horizons’ comes with two emphases. First, we include the word ‘modern’ because we begin with the arts, thoughts, and experiences of our own time. Yet there is an essentially ahistorical sense to our idea of ‘modern’, for we seek to avoid being bound to questions of periodisation or ideas of historical necessity. In this sense, we are interested in works and ideas of the past or future as they may be discerned and considered through the ethos of our own era. This provides the ground for our second emphasis, ‘horizons’, which we construe in the hermeneutic sense of the meeting of disparate interpretations and vantage points through conversation. The notion of horizons is essential to our way of thinking because from the perspective of our own time and place we seek to examine and interrogate those inherited, negotiated, and created forms of art and thought which matter directly or indirectly for us, here and now. This intellectual stance involves the ongoing effort to raise, engage with, rehabilitate, and dwell with ideas that have impact today as they shape and are shaped by us. To this end, we solicit contributions with an emphasis on engagement, insight, and scope which extends beyond their pages.

Each issue of Modern Horizons is theme-based; these themes may be explored through essays on literature, painting, music, architecture, or other forms of art. The essays published in Modern Horizons take the form of thinking in public: we wish to serve as an outlet for thinking that bridges academic and non-academic matters. Our essays will not be tied finally to a particular text, but will become exploratory endeavours which participate in the ongoing conversation about what it means to be human and belong in the world. This aim echoes in contributions that embody a deliberately essayistic form, whether personal, essential, critical, hermeneutic, or public.

Modern Horizons is a peer-reviewed journal and welcomes a variety of submissions: essays, dialogues, interviews, and critical reviews, in either French or English. We publish issues in January, May, and September, and hold an annual conference in Toronto in October. In addition, we host a series of recorded dialogues (on our website and on youtube) and offer monthly reflections on films, books, images, etc.

*****

La revue Modern Horizons vise à aborder, à travers un examen d’une variété d’idées et d’œuvres artistiques, la question à jamais ouverte de ce qui est significatif pour ce que nous vivons actuellement.

Le nom ‘Modern Horizons’ vient avec deux idées en tête. Nous incluons le mot ‘modern’ parce que nous commençons avec les arts, les pensées, et les expériences de notre ère. Pourtant il y a un sentiment essentiellement anhistorique a notre définition de ‘modern’, car nous cherchons a éviter ces questions qui périodisent et ces idées de préséance historique. Avec le mot ‘horizons’ nous soulignons l’herméneutique de la rencontre conversationnelle des interprétations divergentes et des points de vues disparates. La notion d’horizon est essentielle à notre manière de penser car, de la perspective de notre propre ère et de notre propre espace, nous proposons d’examiner et d’interroger l’héritage des formes d’art et de pensée qui sont directement ou indirectement pertinentes pour nous dans le présent. Cette pensée implique l’effort continu d’aborder, d’engager avec, de réhabiliter, et d’examiner les idées que nous modelons et qui nous modèlent ; a cette fin nous sollicitons des contributions qui soulignent l’engagement et la perspicacité – des contributions dont le contenu et le but parviennent à une existence au-delà de leurs pages écrites.

Les essais publiés dans Modern Horizons prendront la forme de la pensée publique ; cela dit, nous souhaiterons que la revue soit un lieu qui rapproche les sujets académiques et les sujets non-académiques. Les essais ne seront pas noués à un texte particulier, mais seront des enquêtes exploratoires qui participeront à la discussion de ce que peut signifier être humain dans ce monde. Ce but sera représenté à travers la forme sciemment essayistique des contributions, qu’ils soient personnels, essentielles, critiques, herméneutiques, ou publiques.

Chaque numéro de la revue propose un thème ; ces thèmes peuvent être explorés a travers des essais qui portent sur la littérature, la philosophie, la peinture, la musique, l’architecture, ou n’importe quelle autre forme d’art. La décision de ne pas être affilié avec une université est expresse, car nous désirons lier le monde public et celui de l’institution. Cette position nous permet d’explorer ces idées qui sont parfois négligées ou ignorées par l’académie, parfois par la voix publique.

Tous les essais qui apparaîtront dans la revue Modern Horizons passeront par un comité de lecture. Nous invitons une variété de contributions : essais, dialogues, interviews, et comptes-rendus critiques, en français ou en anglais.